Nos langues asiatiques

Les entreprises encore absentes des principaux marchés asiatiques s’efforcent d’y pénétrer, tandis que celles qui sont déjà établies dans la région cherchent résolument à accroître leur part de marché.

Traducteur et interprète en langues asiatiques

Le chinois

Le chinois est aussi appelé mandarin à l’Ouest, zhongwen pour décrire le chinois à l’écrit, ou putonghua, hanyu, guoyu ou zhonguohua pour le chinois oral.

Le chinois est la langue la plus parlée au monde (elle serait parlée par près de 900 millions de personnes) avant l’anglais (450 millions). Elle est composée de plus d’une dizaine de milliers de caractères (au moins 56 000 ont été comptabilisés), dont plus de 3000 sont utilisés régulièrement.

Depuis 1954, la Chine a entamé la rationalisation de ces caractères en simplifiant leur écriture. Cependant, les anciens caractères dits “traditionnels” (par opposition aux caractères “simplifiés” qui sont aujourd’hui officiellement utilisés en Chine continentale) sont toujours utilisés à Hong-Kong et à Taiwan.

Le japonais

Cette langue, aussi appelée nihongo, est la 10ème langue mondiale, parlée par environ 122 millions de personnes, juste avant le français (120 millions). Cette langue utilise trois alphabets : les hiragana (caractères simples, arrondis – 46 syllabes), les katakana (caractères simples, droits – 46 syllabes) et les kanji qui sont en fait des caractères chinois, globalement moins nombreux qu’en chinois : il y en a 1945 officiels, dénommés jôyô kanji.

Le coréen

Cette langue est la 15ème langue mondiale avec 72 millions de locuteurs, avant l’italien (63 millions). Le coréen utilisait les caractères chinois (les hanja) mais ces derniers sont aujourd’hui plutôt réservés au coréen littéraire. En 1446, un alphabet (le Hunmin jeong-eum) a été mis au point de manière très cartésienne, et en 1912 revu et rebaptisé Hangul ou Hangeul.

Il s’agit d’un alphabet de 24 radicaux (jamo), 10 voyelles et 14 consonnes, qui permet de construire des caractères qui forment ainsi des syllabes sonores.

Langues asiatiques que nous traduisons :